L e s   É t e n d u e s   A r i d e s

Le désert est le milieu de la révélation, il est génétiquement et physiologiquement autre, sensoriellement austère, esthétiquement abstrait, historiquement hostile... Ses formes sont puissantes et suggestives. L'esprit est cerné par la lumière et l'espace, par la nouveauté cénesthésique de la sécheresse, par la température et par le vent. Le ciel du désert nous entoure de toute part, majestueux, terrible. Dans d'autres lieux, la ligne d'horizon est brisée ou cachée ; ici, unie à ce qui se trouve au-dessus de notre tête, elle est infiniment plus vaste que dans les paysages ondoyants et les régions de forêts.

Paul Shepard - L'Homme Dans Le Paysage

The desert is the environment of revelation, genetically and physiologically alien, seriously austere, esthetically abstract. historically inimical… Its forms are bold and suggestive. The mind is beset by light and space, the kinesthetic novelty of aridity, high temperature and wind. The desert sky is encircling, majestic, terrible. In other habitats, the rim of sky above the horizontal is broken or obscured; here together with the overhead portion, it is infinitely vaster than that of rolling countryside and forest lands…

Paul Shepard - Man In The Landscape

Espagne | États-Unis ]